La France envoie un satellite militaire dernière génération dans l'espace

La France envoie un satellite militaire dernière génération dans l'espace

Paris a lancé samedi un satellite de communication militaire dernier cri, signe des tensions géopolitiques mondiales qui règnent jusque dans l'espace. 

Voir

Présidentielle 2022 : à Lille, Anne Hidalgo présente son "projet de reconquête" pour la France

Anne Hidalgo a rassemblé la famille socialiste, samedi, à Lille, lors de la convention d'investiture du Parti socialiste. Lors de son premier grand meeting, elle s'est présentée comme porteuse d'un "projet de reconquête sociale, écologique et démocratique". 

Voir

L'ex-footballeur Patrice Evra révèle avoir été victime de violences sexuelles adolescent

À l'occasion de la sortie de son livre, l'ex-international français de football Patrice Evra a révélé vendredi avoir été victime d'agressions sexuelles et de viol lorsqu'il était adolescent par l'un de ses professeurs.

Voir

Enfants et écrans : les effets néfastes d'un usage excessif

Les enfants français sont-ils accros aux écrans ? Selon les derniers chiffres nationaux, plus de 70 % des 12 à 17 ans sont équipés de téléphones portables. Ce sont évidemment les principaux outils des "nouvelles pratiques numériques" et le temps passé sur les écrans n’a fait que s’allonger depuis 2020, du fait du confinement et de la fermeture des écoles. Nous parlerons des troubles liés à cette addiction avec la pédiatre Sylvie Dieu Osika, membre du Collectif surexposition écrans (CoSE).

Voir

La renaissance des jardins de Chambord

Les jardins à la française du château de Chambord avaient disparu depuis la fin du XVIIIe siècle, mais des travaux gigantesques les ont fait renaître. Gazon, parterres de fleurs, alignements d'arbres... un modèle de perfection où tout se joue au centimètre près.

Voir

Le complotiste Rémy Daillet en garde à vue pour des projets de coup d'État et d'attentats

Rémy Daillet, déjà poursuivi dans l'enquête sur l'enlèvement d'une fillette au printemps dans les Vosges, a été placé en garde à vue mardi pour des projets de coup d'État et d'actions violentes. La figure des milieux complotistes conteste les accusations.

Voir

Carburants : Jean Castex annonce une "indemnité inflation" exceptionnelle de 100 euros

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, jeudi, qu'une "indemnité inflation" exceptionnelle de 100 euros serait versée aux Français gagnant moins de 2 000 euros net par mois afin de les aider à faire face à la hausse des prix, de l'essence notamment.

Voir

Tempête Aurore : 120 000 foyers sans électricité, le trafic SNCF en voie d'amélioration

Des milliers de techniciens sont à pied d'œuvre, jeudi, pour rétablir l'électricité après le passage de la tempête Aurore dans la nuit. Le trafic ferroviaire, fortement perturbé dans la matinée, reprend progressivement.

Voir

Astérix est de retour dans un 39e album influencé par "certains débats actuels"

Le nouvel album "Astérix et le Griffon", premier album à voir le jour depuis la mort de son emblématique dessinateur, Albert Uderzo, sort jeudi. Le scénariste de la bande dessinée, Jean-Yves Ferri, était l'invité de France 24 pour cet événement : place de la femme, complotisme... Il explique notamment comment ont été insérées des allusions à des causes et débats actuels.

Voir

L'Assemblée nationale donne son feu vert au prolongement du passe sanitaire jusqu’à l'été 2022

Le projet de loi proposant la prolongation jusqu'au 31 juillet 2022 de la période transitoire de sortie d'état d'urgence sanitaire et le recours possible au passe sanitaire, dont l'échéance était prévue au 15 novembre, a été adopté dans la nuit de mercredi à jeudi par l'Assemblée nationale. Le texte sera examiné au Sénat dès le 28 octobre.

Voir

Nouvelle-Calédonie : le FLNKS appelle à boycotter le référendum du 12 décembre

Les indépendantistes du Front de libération nationale kanak socialiste ont appelé, dans la nuit de mercredi à jeudi, à la "non participation" au référendum sur l’indépendance du 12 décembre. Ils estiment que la campagne électorale est perturbée par les différentes mesures de confinement en vigueur pour endiguer la pandémie de Covid-19.

Voir

Metz : 6 mois de prison avec sursis pour la manifestante anti-passe à la pancarte antisémite

L'enseignante et ex-membre du Front national, Cassandre Fristot, qui avait brandi une pancarte antisémite lors d’une manifestation contre le passe sanitaire le 7 août, a été condamnée mercredi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Metz.

Voir

Robert Badinter : "La peine de mort remplit une autre fonction que la lutte contre le crime"

Entretien avec Robert Badinter, l'ancien garde des Sceaux, qui mène le combat pour une abolition universelle de la peine de mort. 

Voir

Procès des sondages de l'Élysée : Nicolas Sarkozy convoqué comme témoin le 2 novembre

Le tribunal judiciaire de Paris a ordonné mardi l'audition comme témoin de l'ancien président français Nicolas Sarkozy. Son témoignage est jugé "nécessaire" au procès des sondages de l'Élysée, dossier dans lequel il n'est pas poursuivi en raison de son immunité présidentielle.

Voir

Octobre rose : l'escrime pour retrouver mobilité et estime de soi après un cancer du sein

Face au fléau du cancer du sein, le dépistage comme les traitements sont essentiels. Mais comment retrouver mobilité et estime de soi après une opération ? Éléonore Vanel et Claire Paccalin se sont rendues à Lyon, où un centre propose des cours d'escrime à des femmes qui se battent ou se sont battues contre le cancer. Un sport qui permet notamment de retrouver de la force dans les bras, voisins de la cicatrice.

Voir

Un Mammobus pour dépister le cancer du sein dans les quartiers populaires

Le dépistage précoce est une des armes les plus efficaces contre le cancer du sein, qui affecte 58 000 femmes par an en France. Pourtant, en 2020, seules 42,8 % des femmes ont participé aux campagnes organisées. En banlieue parisienne, une association a lancé un Mammobus, dans le cadre d'Octobre rose, pour aller au plus près de celles qui hésitent ou ne savent pas qu’elles peuvent en bénéficier gratuitement. Reportage.

Voir

Sondages de l'Élysée : Claude Guéant devant les juges

Incontournable de la présidence Sarkozy, Claude Guéant, autrefois grand commis de l'État craint et respecté, est jugé à partir de lundi dans le procès des écoutes de l'Élysée avec quatre autres prévenus dont Patrick Buisson. 

Voir

Emmanuel Macron lance les États généraux de la justice pour restaurer la confiance

Six mois avant la fin de son mandat, Emmanuel Macron ouvre les États généraux de la justice, lundi, à Poitiers. Cette consultation devrait déboucher en février sur des propositions menant à un possible projet de réforme du système judiciaire. 

Voir

17 octobre 1961 : plusieurs hommages en France, 60 ans après le massacre

Le massacre de manifestants algériens à Paris, survenu il y a 60 ans, a été commémoré, dimanche, par de multiples manifestations revendicatives en France. C'est dans la capitale que les hommages ont été les plus nombreux.

Voir

17 octobre 1961 : la déclaration d’Emmanuel Macron critiquée de toutes parts

Pour beaucoup d’historiens, la déclaration d'Emmanuel Macron samedi est une déception. Le président n'a finalement pas qualifié le massacre d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961 de "crime d'État". En France, la droite et l’extrême droite ont, elles, dénoncé une déclaration perçue comme un nouvel acte de repentance, tandis qu'en Algérie, le président Tebboune a fustigé le colonialisme "chronique" de la France.

Voir

Mort de Samuel Paty : la protection des enseignants renforcée, mais encore mal appliquée

Loi "Samuel Paty", protection fonctionnelle, vigilance accrue de l’Éducation nationale : l'assassinat il y a un an du professeur d’histoire Samuel Paty a provoqué une prise de conscience au sein des institutions de la nécessité de mieux protéger les enseignants quand ils font face à des menaces provenant de leurs élèves ou de leurs parents. Une évolution salutaire qui se heurte encore à des lenteurs administratives.

Voir

Philippe Grand, l'un des archivistes clés du 17 octobre 1961

Philippe Grand, ancien conservateur en chef des archives de Paris, est le premier à révéler les documents prouvant la mort de dizaines de Français musulmans d’Algérie lors d’une manifestation, le 17 octobre 1961, à Paris. Maurice Papon, alors préfet de Paris, dément le massacre jusqu’au jour où, trente-six ans plus tard, l’archiviste et sa collègue Brigitte Lainé mettent au jour les documents du palais de justice détaillant les noms des victimes et les circonstances de leur mort.

Voir

Hommage à Samuel Paty : volonté de dialogue au sein des établissements scolaires

Un an après l'assassinat de Samuel Paty, les établissements scolaires lui ont rendu hommage, vendredi 15 octobre, en organisant des sessions de dialogue avec les élèves. Reportage à Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine, et à Taverny, dans le Val-d'Oise.

Voir

17 octobre 1961 : Macron dénonce des "crimes inexcusables pour la République"

Le président de la République a fait samedi un pas de plus que son prédécesseur, François Hollande, dans la reconnaissance du massacre des manifestants algériens survenu le 17 octobre 1961 à Paris, lors d'une cérémonie organisée au pont de Bezons, en banlieue parisienne. "Les crimes commis cette nuit-là sous l’autorité de Maurice Papon sont inexcusables pour la République", a déclaré Emmanuel Macron dans un communiqué.

Voir